Election législative partielle de Tominian : les candidats de l’URD et de l’ADEMA-PAJS au second tour
Source :  L'Essor : Dernière Mise à jour : 14/12/2016
Lu : 914 fois

La présidente de la Cour constitutionnelle, Mme Manassa Danioko, a proclamé hier les résultats définitifs du premier tour de l’élection partielle d’un député à l’Assemblée nationale dans la circonscription électorale de Tominian, suite au décès, le 18 août dernier, du député Schadrac Kéïta. C’était lors d’une audience solennelle tenue au siège de l’Institution à Hamdallaye ACI 2000, en présence des conseillers de la haute juridiction, des mandataires des candidats et d’autres invités impliqués dans le processus électoral.
A l’issue du scrutin du 4 décembre dernier, Ange Marie Dakouo de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), avec 12 694 voix (33,88%) et Nataniel Dembelé de l’Alliance pour la Démocratie au Mali, le Parti africain pour la solidarité et la Justice (ADEMA-PASJ), qui a obtenu 6.514 voix (17,38%), s’affronteront au second tour le 26 décembre prochain. Les résultats des autres candidats en lice sont : Mariam Diassana, candidate de l’Union pour la Démocratie et le Développement (UDD) 4.948 voix (13,20%) ; Roger Mounkoro depl’Alliance démocratique pour la Paix (ADP-Maliba) 3.212 voix (8,57%) ; Jean de Dieu Dembelé, porte étendard de l’Union malienne du Rassemblement démocratique africain (UM – RDA- Faso Jigi) 3.237 (8,64%) ; Honoré Ephien Alain Koné du Mouvement pour l’Indépendance, la Renaissance et l’intégration africaine (MIRIA) 1.564 soit 4,17% ; Sékou Théra choisi par le Parti de l’Indépendance, de la Démocratie et de la Solidarité (PIDS) 566 voix soit 1,51% ; Pakoné Patrice Dembelé, candidat du Parti pour la Renaissance nationale (PARENA) 1. 834 voix soit 4,89% ; Berdougou Moussa Koné de l’Alliance pour le Mali (APM – Maliko) 1.768 voix, soit 4,72% et Philippe Tiénou, candidat du Rassemblement pour le Développement du Mali (RPDM) 1.137, soit 3,03%.
A noter que le nombre d’inscrits est estimé à 94.398 avec 38.694 votants. Le taux de participation est de 40, 99%. La présidente de la Cour constitutionnelle a précisé que jusqu’au vendredi 09 décembre 2016, date d’expiration des délais de recours, il n’a été enregistré, au greffe de l’Institution, aucune requête, ni en réclamation, ni en contestation relativement audit scrutin.
Toutefois, a expliqué Mme Manassa Danioko, en ce qui concerne le recensement général des votes de l’élection législative partielle du 4 décembre 2016 dans la circonscription électorale de Tominian, la Cour constitutionnelle, après avoir fait le décompte des voix par bureau de vote, a opéré diverses rectifications d’erreurs matérielles et procédé aux redressements conséquents, notamment en validant des bulletins considérés comme nuls.
M. SIDIBE





Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>