Premier Trophée des Premières Dames de la Zone UEMOA : Le Mali remporte le Trophée de l’Intégration Africaine KEITA Aminata MAIGA
Source :  : Dernière Mise à jour : 18/12/2015
Lu : 597 fois
Depuis plusieurs années, l’ONG AGIR de la Première Dame KEITA Aminata MAIGA et l’Association pour la Conscience Citoyenne (ACC) mettent en jeu un concours de débat public dénommé "Le Profil du Citoyen". Ce concours met aux prises les futurs leaders qui étudient, pour le moment, dans nos universités et grandes écoles dispensant une formation supérieure. Le principe du concours est d’opposer ces jeunes leaders par le biais de joutes oratoires sur des questions d’actualité.
Cette année, l’ONG AGIR et l’Association pour la Conscience Citoyenne ont porté cet évènement sur la place africaine. En effet, des jeunes universitaires africains s’affrontent en deux manches pour décrocher le Trophée des Premières Dames de la zone UEMOA.
La première édition a opposé des jeunes universitaires du Mali et du Sénégal. Ce fut le 12 septembre 2015 à Bamako. En manche aller, jeunes maliens et sénégalais se sont affrontés autour du thème " La Fédération du Mali aurait-elle été profitable aux deux pays ?" Le Mali avait défendu le OUI et le Sénégal le NON.
La confrontation s’est déroulée en présence de la Marraine du Mali, la Première Dame KEITA Aminata MAIGA et du parrain, le Professeur Dioncounda TRAORE, l’ancien Président de la Transition. Cette manche s’était conclue par la victoire du Mali.
Le samedi 12 décembre 2015, la grande compétition panafricaine s’est transportée à Dakar, au Sénégal, pour la manche retour. A l’occasion, le Grand Théâtre de Dakar fut pavoisé aux couleurs de l’Intégration africaine par le savoir. Les jeunes universitaires du Mali et leurs camarades du Sénégal se sont affrontés autour du thème : "La CEDEAO doit elle se doter d’une monnaie unique ?". Le Mali a défendu le NON et le Sénégal le OUI.
Cette manche retour du concours de débat public à la sauce sénégalaise fut dénommée "DEBATTONS PANAFRICAIN". Au terme de joutes, le Sénégal prit sa revanche et empocha le gain de la manche. Mais au tableau final, après le cumul des points remportés par les deux équipes au cours des deux manches, c’est le Mali qui est le grand gagnant de cette première compétition.
L’équipe malienne s’adjuge ainsi "le Trophée KEITA Aminata MAIGA pour l’Intégration Africaine" et s’octroie également "le Trophée Marième SALL pour la Paix", le prix du meilleur orateur ainsi que le second Prix de la séquence « Débattons panafricain ».
Hier, sur le tarmac de l’Aéroport International de Bamako-Sénou pour accueillir les excellents orateurs, il y avait, outre Mme la Première Dame KEITA Aminata MAIGA, marraine de l’édition, le Pr. Dioncounda TRAORE, le parrain (qui avait fait le déplacement de Dakar), le Ministre en charge de l’Enseignement Supérieur, Me Mountaga TALL, ainsi que de nombreuses personnalités.
L’ambiance était à la fête pour exprimer la satisfaction et la fierté du Mali à ces jeunes qui ont su défendre brillamment les couleurs nationales dans le Pays de la Teranga. Les parrains ont invité la jeunesse et notamment celle estudiantine à prendre exemple sur les lauréats pour redorer l’image de l’école malienne.
L’ONG AGIR et l’ACC entendent étendre leur initiative à d’autres pays lors des prochaines éditions. Elle vise à promouvoir la citoyenneté et le dialogue inter-génération ; former les jeunes africains à la culture du débat et à la recherche ; promouvoir l’intégration africaine - le Panafricanisme - et renforcer les bases de la démocratie participative.




Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>