fiogf49gjkf0d

Durant toute l’année 2012, le dynamisme et l’activisme de Monsieur Yayi Boni alors Président de l’Union Africaine, au sujet des drames que vivait le Mali, n’a échappé à personne. Le Président du Bénin a été l’avocat infatigable de l’intégrité territoriale et du retour à l’ordre constitutionnel du Mali, dans toutes les capitales qui comptent dans le monde, dans toutes les instances, tous les foras où la voix de l’Afrique pouvait être entendue. Et elle fut entendue. Grâce à ce volontarisme


Exfiltrer du Mali le capitaine Sanogo  (Autres presses,29/04/2013)
fiogf49gjkf0d

Que faire du capitaine putschiste qui a renversé le président malien Amadou Toumani Touré l’an dernier mais s’est montré incapable de stopper l’offensive des djihadistes? Élément clé du régime de transition, Amadou Haya Sanogo ferait "monter les enchères" pour préparer son exil vers un pays tiers. "Il faut l’exfiltrer, lui et les siens, mais certainement pas vers la France", confie un officiel français.


Paris: le Tchad doit rester au Mali  (Autres presses,29/04/2013)
fiogf49gjkf0d

A l'issue d'une rencontre à N'Djamena avec le président Idriss Déby, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a affirmé samedi la nécessité pour le Tchad de rester impliqué militairement dans l'après-guerre au Mali, afin de ne pas y laisser de "vide sécuritaire"."Puisque nous rentrons dans une nouvelle phase, la phase qui est presque après-guerre, il ne faut pas laisser de vide sécuritaire", a affirmé le ministre.Au début du mois d'avril l'annonce


Élection au Mali: le doute  (Autres presses,27/04/2013)
fiogf49gjkf0d

A un peu plus de deux mois de l'élection présidentielle prévue au Mali, plusieurs responsables de l'organisation du scrutin émettent des doutes sur l'échéance.Lors d’un forum organisé à Bamako par le NDI , une organisation non gouvernementale américaine, Mamadou Diamoutani, président de la Commission électorale nationale indépendante au Mali, une des trois structures impliquée de l’organisation de l'élection, estime que le 7 juillet, date souvent annoncée pour le premier tour


fiogf49gjkf0d

Voilà deux mois que le désormais ex Dg de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Mali veut rendre sa démission car rien ne semblait aller entre lui et le ministre de la communication, Manga Dembélé.Raison invoquée, le Ministre aurait la main mise sur la gestion financière de l’ORTM. Des sources nous indiquent qu’il était même en passe de transformer l’Office en propriété privée comme  l’avait fait Sidiki N’Fa Konaté sous le gouvernement déchu d’ATT.

 


fiogf49gjkf0d

L’ancien président mauritanien, Maouya Ould Sidi Ahmed Taya, avait décidé d’installer une base militaire aérienne à Gao, dans le nord du Mali, sans l’aval du gouvernement de ce pays, a révélé l'ancien chef d'Etat-major de l'Armée mauritanienne, le colonel Abderrahmane Ould Boubacar.Interviewé par l'hebdomadaire Alakhbar Info, le colonel a raconté que le président Taya avait donné l’ordre à l’armée mauritanienne d'installer une base à Taoudenni (Mauritanie) et une autre à Gao en territoire malien.


MALI: le MNLA, cheval de Troie de la France ?  (Autres presses,26/04/2013)
fiogf49gjkf0d

Le Conseil de sécurité vient de voter une résolution permettant le déploiement de Casques Bleus au Nord-Mali. C’est l’aboutissement d’une longue bataille diplomatique menée par la France, la CEDEAO et l’UA. Mais sur le terrain, l’heure n’est pas tout à fait aux réjouissances. Car, au même moment, le MNLA martèle qu’il ne désarme pas, tant qu’il n’aura pas obtenu un statut clair pour l’Azawad. Et, ce mouvement dit de « libération », exige que l’armée française reste au Nord-Mali


fiogf49gjkf0d

Le MNLA, la rébellion armée touareg au Mali, refuse le désarmement et "ne veut pas entendre parler" des élections prévues en juillet "tant que de véritables négociations n'auront pas été engagées avec Bamako", a déclaré le vice-président du mouvement aujourd'hui à Paris."Le désarmement du MNLA, il n'en est pas question. Est-ce qu'on a déjà vu un groupe armé désarmer tant qu'il n'y a pas eu négociations ?", a demandé Mahamadou Djeri Maïga lors d'une conférence de presse.


Crise au Mali - L’Onu prépare une résolution  (Autres presses,25/04/2013)
fiogf49gjkf0d

L’actuel patron de l’Organisation des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) tient la corde pour devenir le prochain représentant spécial de Ban Ki-moon au Mali. Une résolution du Conseil de sécurité sur la future Minusma pourrait être votée d’ici à ce soir.Qui sera le prochain représentant spécial de Ban Ki-moon au Mali ? La question agite les milieux diplomatiques depuis plusieurs semaines, alors que le Conseil de sécurité des Nations unies étudie actuellement un projet


fiogf49gjkf0d

Après la libération de Tombouctou le 28 janvier, les Français étaient 450 à sécuriser la zone. D'ici à la fin de la semaine, il ne seront plus qu'une trentaine.Les soldats burkinabés s'apprêtent à prendre la relève des troupes françaises dans la ville malienne. Mais le passage de témoin de l'opération « Serval » aux contingents de la force africaine suscite localement quelques appréhensions.«Ce sont des frères d'armes, leur matériel est performant et bien entretenu, ils sont volontaires







Votre Pub vidéo peut passer ici. pour plus d'informations Ad.publicite@telediaspora.net....